La solitude du vendeur de beignets

The solitude of the seller of doughnutsmarcaerophoto IMG_5943 la londe M© photo marc bourbon droits réservés – copyright marc bourbon all rights reserved.

Sur les plages de la Londe dans le Var.

On the La Londe beach in the Var.

Publicités

35 réflexions au sujet de « La solitude du vendeur de beignets »

  1. Beuh… il n’est pas si solitaire avec tous ses beignets ! Ce n’est pas comme nous les travailleurs de juillet qui sommes soliDaires de tous les baigneURS !

    😳 (ok je sors !)

  2. Je vais te révéler une chose Marc,

    Lorsque j’avais 20 ans, j’étais le seul vendeur ambulant de glaces, autorisé à vendre sur la totalité de la plage de Biscarosse, un peu en dessous du lac d’Arcachon…

    à l’époque, j’achetais ma glace 20 centimes et je la revendais 1,30 F soit six fois son prix d’achat…
    j’en vendais une moyenne de 400 par jour de semaines, 600 par jours de week end et jusquà 1000 les 14 Juillet et les 15 Août….
    Pour que tu aies un idée plus précise…le smic à cette époque tournait autour des 50/80 francs par mois ! et je gagnais une moyenne de 500 francs par jour du 20 Juin au 10 Septembre…

    Je travaillais de 15 heures à 18 heures…parfois 19 heures lorsqu’il faisait très chaud et que les touristes avaient du mal à quitter la plage ;

    Comme frais, j’avais un emplacement en camping pour deux tentes, une pour mes trois congélateurs et une autre pour moi…ainsi que des frais de carbo-glace de 5 francs par semaines;
    La carbo me permettait d’avoir -25 / -30 dans la glacière en permanence !

    j’étais à 200 mètres de la plage et j’aillais regarnir ma glacière toutes les demi-heures avec ma voiture que je garais n’importe où et comme j’avais la gendarmerie à la bonne, ils ne m’ont jamais mis un P.V.

    Oui, j’étais seul sur la plage, mais par contre le soir j’avais des filles plein ma voiture !
    A l’époque il existait une patente qui s’appelait la  » patente-loisir  » qui était réservée aux salariés qui voulait faire du commerce pendant ses loisirs…
    donc, je prenais deux mois de congés ; un payé et un non payé…mais vu le rapport, ça ne posait pas de problèmes…

    Alors, oui ; ton marchand de beignets semble seul..mais le soir il compte sa grosse galette !
    🙂

    1. J’y crois pas là, et moi qui faisait la plonge dans un restaurant de Cavalaire, quand j’avais le même âge et pour des clopinettes j’avais à peine de quoi me payer un quart du dixième de mon loyer pendant mes études, t’aurais du le dire plus tôt, j’aurais vendu des beignets moi aussi, surtout que j’aime ça moi les beignets, et en plus je connais bien Biscarosse plage, j’y ai même travaillé au CEL, enfin en vol dans leur zone pour la DGA, en ce moment avec le chômage ils doivent tous vouloir en vendre des beignets
      !

      1. C’est mon ancien capitaine de l’armée qui m’avait  » soufflé  » l’idée….
        il me disait  » tu vois coco ? il y a deux sortes d’hommes : ceux qui bouffent des glaces au sable et ceux qui les vendent … »
        Il sont pas dans la même catégorie…ceux qui les vendent, se promènent le soir en mercédès !
        comme il avait raison ….
        paix à son âme …

      2. c’était un philosophe cet ancien militaire! ce qui est rare dans cette corporation… mais il était lucide aussi et ça c’est plus courant pour un militaire

  3. @ Legascon : dans les recettes tu peux ajouter toutes les amendes que la maréchaussée ne t’a pas fait payer pour parcage non-autorisé ! 😆
    Ah on sent que c’était la belle époque ! Je crois quand même que « ça rigole moins », il me semble que ce sont des étudiants qui travaillent pour les paillottes, non ? Au prix du m2 de plage en août, les communes doivent les saigner !!!
    J’adore ces anecdotes !

    1. effectivement, les petits étudiants ne doivent pas gagner ce que je  » faisais » à cette époque là !
      pour aller de  » la salie » jusqu’au « centre d’essai des landes », soit plusieurs kilomètres, j’avais payé 50 francs pour la saison 🙂

      j’ai été le premier…et coup de chance, après avoir hésité, le maire a signé la première autorisation !
      Il était content, il partait pour un mois au Québec…
      donc c’est dans la joie et le bonheur qu’il m’a signé ma première autorisation…

      1. ah ça faisait une belle portion de plages depuis la salie, quelques bons kilomètres de plage, faudra que je poste des photos du coin, j’en ai

      2. il faudrait réaménager la patente ! trop chère…
        peut être en autoentreprise, mais pour deux mois ..je n’y crois pas !
        Tu sais, tant que les patrons de l’URSSAF gagneront près de 5000 euros par mois , ils ne feront pas de détails pour arnaquer les commerçants amateurs hélas !
        Faut pas se leurrer…on crève des revenus de tous ces hauts responsables fonctionnaires et assimilés aux impôts, aux allocs, à l’EDF, et bien sûr les pires de tous l’URSSAF !

      3. l’Urssaf l’ état dans l’état, j’ai travaillé 10 ans à mon compte sans un seul retard de paiement, et le jour ou j’ai cessé mon entreprise j’ai demandé un arrêté de compte et le remboursement des avances de cotisation, il a fallu plus de 1 an pour me faire rembourser après de multiples courriers RAR restés sans réponse…

    2. ha oui !
      je n’y avais pas pensé à ça ! les cadeaux de la maréchaussée….
      Par contre, ce qui est intéressant aussi c’est que dans ma retraite, je touche une retraite commerçant 🙂
      Donc, je gagne encore de l’argent avec ma petite entreprise d’été des années jeunesse !

      1. A la plage de Hyères pendant que sur ma serviette je baignais dans mon huile d’Eucerine, une beigneuse justement passait avec ses beignets à l’huile de ricin.

        Heu… oui, faut suivre là ! 🙄
        ça suit ? 😯

        … sinon c’est pô grave, je repasserai avec la traduction.

      2. pas besoin de traduction, c’est clair comme de l’huile de roche qui sert justement à faire cuire les beignets et qui rentre aussi dans la recette de l’huile d’ Eucerine que Dominique utilise en mangeant les beignets que Marion a acheté au vendeur solitaire de la plage de Hyères, c’est bien ça ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s