Chevaux sauvages de Camargue

Wild horses in Camarguemarcbourbonaerophoto IMG_5492 camargue M© photo marc bourbon droits réservés – copyright marc bourbon all rights reserved.

Les chevaux sont souvent en liberté en Camargue comme ici surpris dans des marais au cours d’un vol.

Horses are often free in the Camargue as here surprised in swamps during a flight.

 

33 réflexions au sujet de « Chevaux sauvages de Camargue »

      • oui c’est ça la vie en rose mais rien à voir avec la chanson, c’est désertique il y a pas ou peu de végétation et on peut faire des kilomètres sans voir personne, en fait c’est beau qu’en photo

      • Tu sais j’y passe relativement souvent mais toujours très vite, à cause des… moustiques-cannibales ! Une horreur ! Je me souviens d’une magnifique soirée avec des amis de blog au bord du lac du Barcarès au bord duquel après avoir passé des barbelés sauvages et bien serrés, nous nous sommes retrouvés ds un champs d’araignées pour accéder au bord de l’eau avec notre matériel afin de photographier le coucher du soleil (splendide !). On a été complètement recouverts de moustiques affamés et violents, je ne te raconte pas la débandade ! Et le pire,c’est qu’une fois arrivés à la voiture, ils l’avaient aussi investi, on est renté à Marseille en gesticulant tout le long du parcours pour nous débarrasser des survivants !

      • je crois que je ne ferais que survoler la Camargue dorénavant, jamais à pied, les moustiques ne volent pas assez haut pour m’attaquer, et tu es ressortie comment de cet enfer, le style variole sur tout le visage?

      • C’était un jour sans. D’ailleurs quand j’y suis allée (maintenant je ne parlerai de la Camargue qu’au passé !) c’était à chaque fois SANS vent, comme un fait exprès !

      • Ben oui, c’est bien ce que je dis : il faut visiter AVEC vent, sinon c’est le festival de la chair fraîche des moustiques ! bzzzz bzzz

      • J’en ai aussi une pas mal à Beauduc, mais je ne vais pas faire comme les mosquitos et investir le blog de Marc. ça sera à une autre occasion. Mais qu’on se le dise bien fort : la Camargue il faut la visiter en bas par fort vent !!!

  1. « on peut faire des kilomètres sans voir personne, en fait c’est beau qu’en photo » : comme quoi, Marc, toute gamine, en m’extasiant devant ces paysages, j’ai su que j’allais devenir une grande solitaire adepte de photo !!😛

  2. « Tu sais j’y passe relativement souvent mais toujours très vite, à cause des… moustiques-cannibales ! Une horreur !  » : décidément, entre eux et toi, c’est une vieille histoire qui dure !🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s